Mes 1ers achats zéro déchet

Toute fière d’avoir réussi le premier challenge que je m’étais fixée, à savoir réaliser ma lessive maison, j’ai voulu continuer sur ma lancée zéro déchet. Motivée et déterminée j’ai fait un tour sur internet à la recherche d’e-shop zéro déchet pour remplacer des petites choses à usage unique dans l’appart.

Je suis tombée par hasard sur l’e-shop Hakuna Taka. Celui-ci propose une large gamme de produits pour la maison, la beauté, les enfants… et voici ma 1èrecommande :

Un filtre à café en lin

Nous nous sommes séparés de notre machine à café Nespresso (électrique et avec une consommation de capsules hallucinante). Aujourd’hui nous ne jurons plus que par notre cafetière Chemex. Récupérée chez mon père qui la laissait dormir dans un placard nous sommes ravis de lui avoir piqué ! Un café avec plus d’arômes et de saveurs et surtout tellement simple à faire. Une carafe, un filtre, du café frais. Et comme quoi ce sont bien dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures puisque l’invention de cette cafetière date de 1940 !
Et pour aller plus loin, fini les filtres jetables en papier et surtout l’achat de la boîte chaque mois. Le filtre se rince après chaque utilisation et s’il n’est pas sec pour la fois d’après, ce n’est pas un problème. Le tissu va bien sûr se teinter avec le café mais cela n’altèrera en rien son goût. Nous l’avons déjà utilisé plusieurs fois et nous en sommes ravis.

Notre filtre à café en lin et mes jolies tasses dénichées en dépôt vente pour 20 centimes pièces.
Un lot de carrés démaquillants en coton bio

À base 2 ou 3 cotons chaque soir pour me démaquiller, c’était l’une des choses à remplacer en priorité. Et c’est surtout facile, tout comme le filtre à café en lin, à faire rentrer dans sa routine. Et pour que mon mec me suive dans cette nouvelle démarche je tiens à remplacer en priorité les consommables qui me touchent moi ! Un peu pour montrer l’exemple. Car clairement lui le coton, il n’en a aucune utilité. Mais j’espère qu’il est fier de moi. J’en ai pris 15, histoire de ne pas avoir à les laver à chaque utilisation et leur taille assez grande me permet d’en utiliser qu’un seul par soir. En plus il y a un côté tout doux, idéal pour les yeux !

Une éponge konjac

Ce dernier petit achat ne remplace rien, ou peut-être des produits de beauté comme les gommages ou nettoyant visage. Mais il a l’avantage d’être un produit naturel. Une fois l’éponge humidifiée, elle gonfle et est prête à l’emploi. Un peu de savon dessus et elle est idéale pour nettoyer et exfolier le visage.

Previous Post
Next Post

5 Comments

  • L’éponge conjac est un indispensable, elle remplace mes cotons quand j’applique mon eau micellaire ! J’aimerai également acheter des cotons démaquillants lavable, mais est ce que ça enlève bien le mascara, même waterproof ?
    Bisous

    • Je les trouve super pour ma part ! Ils ont une face éponge comme une mini serviette donc ça nettoie très bien. Mais je pense que ce ne sont pas les cotons qui “démaquillent” mais surtout ta lotion et si tu en es contente il n’y a pas de raison 😉

  • Très jolies photos!
    Et quand on commence à faire ces premiers achats zéro déchet, avec le temps on se dit : mais pourquoi j’ai pas fais ça plus tôt?
    Ca fait plus de 4/5 ans que j’ai commencé le zéro déchet maintenant mais c’est vrai qu’avant ça me semblait insurmontable
    Et aujourd’hui, c’est une vraie habitude bien ancrée
    Enormes bisous

  • C’est tout à fait ça en effet ! J’aurais dû m’y mettre plus tôt c’est évident ! Je pensais que tout était contraignant mais aujourd’hui comme cela est plus démocratisé c’est aussi plus facile de trouver où se fournir et bien se renseigner.
    Cela risque de prendre du temps pour tout faire correctement mais je suis motivée 🙂

  • Je compte aussi adopter le concept zéro déchet et j’ai d’ailleurs commencé avec les lingettes lavables. Je trouve que le filtre à café en lin est une excellente. Je pense que je vais m’en procurer quelques-uns.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.