Lifestyle / Ma vie de maman

Portage : les bienfaits sur nos bébés et adultes de demain

Le portage, ce magnifique moyen de ne former qu’un avec son bébé, de le soulager, le nourrir de câlins, le rassurer et… d’avoir les mains libres !

Lors de ma 1ère visite chez ma sage-femme à la sortie de la maternité (j+6), son regard a fusillé ma poussette. À Paris, et qui plus est à Montmartre, se déplacer en poussette est sportif ! Entre les escaliers, les montées, les ascenseurs trop petits, la moindre promenade se transforme en épreuve. Lorsqu’elle ma parlé “écharpe” et “portage” je n’ai bien sûr pas compris. J’étais fière d’avoir reçu un porte-bébé mais Charlie était trop petite pour l’installer dedans. Je lui en parla. Et je sus par la suite qu’il n’était pas physiologique. Je ne l’ai donc jamais utilisé !

Ici se cache une des premières photos de Charlie en écharpe. Elle avait 1 semaine !

Dans mon esprit un porte-bébé ça servait surtout à, comme son nom l’indique, porter son bébé pour se déplacer. Point.

Après m’être familiarisé avec l’écharpe gentiment prêté par ma sage femme, j’ai découvert l’univers du portage et surtout ses bienfaits. Loin d’être une experte, j’ai adoré savoir que c’était si bon pour mon bébé. Et à différents niveaux.

J’ai porté Charlie quasi quotidiennement les 5 premiers mois. Puis ponctuellement quand je sentais que cela pouvait lui faire du bien. Un vaccin douloureux, l’insupportable canicule ou encore lorsque ses dents lui font mal… Aujourd’hui je sens que mon sling en lin Bud&Blossom n’est plus adapté ! Nous venons de passer au porte-bébé physiologique et je suis ravie de la sentir contre moi, confortablement installée.


Pour vous, j’ai posé mes questions à Mélody Pigot, monitrice de portage et fondatrice de Keep Them Close.

À partir de quel âge et jusqu’à quel âge conseilles-tu le portage ?

On peut porter son bébé dès la naissance et pendant de longues années. Je le conseille donc tant que le bébé et/ou le parent en ont besoin/envie. Après bien sûr, selon l’âge de l’enfant, on adaptera sa façon de porter et le moyen de portage utilisé.

Quels sont les bienfaits principaux, selon toi, du portage pour le nouveau né ?

Le portage a de nombreux bienfaits pour l’enfant :

  • Favorise l’allaitement. Grâce à la proximité avec son bébé, la mère peut le mettre au sein dès les premiers signes d’éveil, rapidement, facilement, n’importe où, n’importe quand et en toute discrétion.
  • Facilite le sommeil : l’endormissement et l’enchaînement des cycles (on connaît tous un bébé qui ne fait que des micro siestes de 20min !).
  • Soulage les maux du bébé. La position verticale est le meilleur remède contre les reflux. La chaleur du ventre à ventre apaise les coliques et les digestions difficiles.
  • Aide le bébé à réguler sa température. Cela permet au nourrisson de dépenser moins d’énergie pour se réchauffer.
  • En cas de fièvre, c’est un excellent remède.
  • Participe au développement harmonieux de l’enfant : développement sensorimoteur (langage, équilibre, tonus, etc.), développement de la colonne vertébrale et des hanches, développement du cerveau.
  • Le portage limite les plagiocéphalies d’origine positionnelle.
  • Le portage réduit les pleurs. Il apporte sécurité, confiance, réassurance pour ensuite plus d’autonomie. Ce sont les principes de base de la théorie de l’attachement (J. Bowlby).
Sont-ils les mêmes pour un bébé ?

Les bienfaits du portage restent sensiblement les mêmes, peu importe l’âge de l’enfant. Bien sûr, plus l’enfant est petit, plus son besoin de portage va être important mais même quand il va grandir il y aura encore un intérêt à le porter à certains moments ou dans certaines situations.

En fait, ce qui change ce sont les besoins de l’enfant et notre façon d’y répondre. Tout petit, le portage permet de soulager de nombreux petits maux du bébé, c’est pour ça que l’on va beaucoup l’utiliser. Et puis, quand le bébé grandit cela devient moins systématique, il y a parfois d’autres solutions plus adaptées pour répondre à tel ou tel besoin.

Ta réponse favorite aux trop nombreux «tu vas mal l’habituer / ton bébé va prendre de mauvaises habitudes / il ne peut pas être toujours dans les bras »?

J’aime beaucoup cette citation :

Pour bien se détacher, l’enfant doit pouvoir bien s’attacher.

Bernard Golse

On ne peut pas “gâter” un bébé. Au contraire, en portant son enfant, on construit sa sécurité affective. C’est la base de la théorie de l’attachement : une fois que l’enfant est rassuré sur son lien avec sa figure primaire d’attachement, il peut aller explorer le monde et prendre de l’autonomie.

De nombreuses études ont montré à quel point laisser pleurer son bébé est néfaste et sans intérêt. Alors quitte à le garder dans les bras, autant utiliser un moyen de portage histoire de pouvoir faire autre chose en même temps !

En fin de compte, il ne s’agit pas de répondre à une envie ou encore à un « caprice » du bébé mais de combler un besoin vital : celui de se sentir aimé et en sécurité.

De toute façon, tous les humains sont programmés pour marcher un jour, c’est inscrit dans notre programme génétique. Et le portage ne perturbe en rien ce processus, au contraire, il le prépare. Il arrive toujours un moment où le bébé devient de plus en plus intéressé par l’exploration de son environnement et de moins en moins demandeur d’être porté (au grand désespoir de certains parents) !

De Paris à Rouen
Qu’est-ce qu’un porte-bébé physiologique ?

Un moyen de portage physiologique est un outil permettant de porter son enfant dans une position qu’il prend naturellement, en respectant son développement et ses capacités. C’est également un produit respectueux du porteur.

La position physiologique est propre à chaque enfant et elle évolue au fur et à mesure qu’il grandit.

Il y a toutefois quelques grand principes :

  • Le dos bien arrondi, le bassin basculé et les genoux remontés plus hauts que les fesses en respectant l’écartement naturel des hanches
  • Les pieds et la tête dégagés et libres de toute pression, les mains à proximité du visage
  • Pour s’adapter au mieux à chaque enfant (et à chaque parent), le moyen de portage devra donc être le plus ajustable possible.
  • Pour être sécuritaire et assurer la bonne oxygénation du bébé, il devra permettre un bon maintien de son dos, de laisser sa tête découverte et son visage bien dégagé.
Les marques / modèles que tu conseilles ?

Le marché du portage est immense aujourd’hui ! Et il y en a pour toutes les bourses. On peut tout à fait porter plusieurs années sans se ruiner.

Pour un nouveau-né, je préconise le sling et/ou l’écharpe qui permettent un ajustement 100% sur mesure sur le bébé, ce qui garantit un respect total de sa physiologie. Cela permet également un portage haut sans pression au niveau de la sangle abdominale, ce qui est idéal pour protéger le périnée des jeunes mamans.

Pour débuter en sling/écharpe, j’aime beaucoup la marque Little Frog qui propose des dégradés très didactiques et surtout qui sont souples et douces dès le premier lavage, ce qui facilite considérablement l’installation. Ce sont aussi des produits très abordables. J’aime aussi BeLenka qui proposent des écharpes très polyvalentes qui durent bien dans le temps.

Voici sinon plusieurs marques que l’on trouve facilement d’occasion : Néobulle (marque française), Yaro, Ling Ling d’Amour, Girasol, Didymos, Hoppediz. En marque plus haut de gamme, j’affectionne particulièrement les produits Leora et surtout les valeurs et l’éthique de la marque.

Et pour les papas qui ont 2 mains gauches ?

Ahah ! En réalité, il n’y a pas de parent qui a 2 mains gauches, il n’y a que des parents qui manquent de confiance en eux ou qui appréhendent (et ce n’est pas toujours le papa ). Le portage c’est vraiment comme le vélo, il faut piger le truc, s’entrainer un peu et ensuite ça roule !

Pour les parents qui ne sont pas rassurés par les nœuds, la première chose que je préconise c’est de faire un atelier ! Je dirais que dans 9 cas sur 10, cela permet de faire sauter les appréhensions.

Ensuite, si vraiment on est pas à l’aise ou si on veut un autre système en complément, il existe d’autres outils que les écharpes : principalement les meh dai (ou meitai) et les porte-bébés. Il y a 10 ans, trouver une alternative satisfaisante à l’écharpe pour un bébé de moins de 6 mois était relativement compliqué mais ce n’est plus le cas. En meh dai, je trouve le Fidella Flytai taille babysize plutôt bien.

En porte-bébés, il y a 3 modèles que je conseille particulièrement : le Limas Flex, le Neko Switch Babysize et le Lenka Mini. Le Limas Flex est un vrai best seller et en plus il dure longtemps (jusqu’à 18/24 mois). Ils conviennent généralement dès quelques semaines, quand le bébé fait un peu plus de 4kg. Ce sont des données indicatives, le seul moyen fiable de savoir si un porte-bébé est adapté c’est de le tester.

Pour les parents qui veulent vraiment porter très tôt, le Uni Start MoniLu et le Néo Neobulle permettent de porter des bébés de moins de 4kg. Par contre ce sont des produits moins évolutifs, qui seront plus vite limités dans le temps. 
Tous ces porte-bébés sont totalement ajustables et en tissu d’écharpe avec fixation des bretelles à la ceinture (ce qui permet de libérer le périnée du porteur).

En fin de compte, il ne s’agit pas de répondre à une envie ou encore à un « caprice » du bébé mais de combler un besoin vital : celui de se sentir aimé et en sécurité.

Il existe des écharpes / sling en coton, jersey, lin… comment bien choisir ?

Il y a deux grandes familles d’écharpes : les écharpes tissées et les écharpes tricotées. Elles ont chacune leurs particularités et ne s’utilisent pas de le même manière.

L’écharpe tricotée (aussi appelée extensible) peut contenir ou non de l’élasthanne. Pour des raisons de sécurité, elle s’utilise avec 2 couches de tissu minimum sur le dos de l’enfant, et même 3 la plupart du temps, ce qui en fait un produit relativement chaud. C’est une écharpe particulièrement adaptée au nouveau-né mais qui devient moins confortable lorsque l’enfant devient plus lourd.

L’écharpe tissée est plus polyvalente. Elle peut être en coton, en lin, en bambou, en tencel… ou encore un mélange de plusieurs matières. Chacune a des propriétés différentes.

C’est aussi l’objectif de l’atelier : pouvoir s’y retrouver entre les différents types d’écharpes, comment elles s’utilisent, découvrir les différents modèles, toucher, essayer et choisir ce qui nous convient.

Quels actions fais-tu pour démocratiser le portage ? (salon, atelier…)

Depuis mes débuts en tant que monitrice (2015), mon souhait est de démocratiser le portage pour le rendre accessible à tous. J’ai d’abord été active au sein d’une association (salon, ateliers collectifs réguliers, conférences, etc.). Désormais j’anime principalement un compte Instagram où je partage des informations sur le portage, des tutoriels et plein de petites astuces. Je reçois de nombreux messages me demandant de l’aide et j’y réponds avec plaisir.

C’est d’ailleurs comme ça que j’ai réalisé que le monde du portage était devenu une jungle et que les parents étaient perdus ! 

C’est ce qui m’a motivée à lancer Keep Them Close. en mai dernier. C’est une plateforme qui regroupe tout ce dont les parents ont besoin pour porter leur enfant : accompagnement, location et vente de moyens de portage, à Angers et dans le monde entier.

Ce n’est pas juste une boutique. Je suis là à chaque étape, pour le choix et l’utilisation. La conception même du site est pensée intuitive et avec plusieurs outils pour aider les parents à s’y retrouver. C’est vraiment important pour moi, ce ne sont pas juste des porte-bébés à vendre. C’est aussi un vrai accompagnement, le droit d’essayer avant d’acheter et même de se tromper !

Il y a mille façons de porter son enfant et on est tous différents.

La location est un excellent moyen de tester que cela nous convient, de changer de moyen de portage quand son enfant grandit, au gré de ses besoins et envies.
Petit plus : les retours sont gratuits et il est possible d’acheter le moyen de portage loué en déduisant les mensualités de location
!

Retrouvez Mélody Pigot sur Instagram : @keepthemclose.fr

Aneliya, fondatrice de la boutique Lullabi

Zoom sur…
Aneliya, fondatrice de la boutique dédiée au portage : Lullabi

Lullabi c’est avant tout une jeune maman passionnée qui a envie de partager et populariser le portage physiologique.
Je m’appelle Aneliya, maman d’une merveilleuse fille née en 2019. C’est avec la naissance de ma fille que j’ai découvert le portage. Je voulais porter ma fille, mais j’étais perdue entre toutes les informations que l’on peut trouver. Des tutos sur internet, des dizaines de modèles de porte-bébés. Je galérais à nouer une écharpe avec des tutos sur internet et j’avais du mal à choisir un porte-bébé adapté. Existe-il un lieu où je pourrais essayer, avoir des renseignements et des réponses à mes questions?  Je ne l’ai pas trouvé, mais j’ai découvert qu’il y a d’autres parents qui ont les mêmes difficultés que moi. J’ai décidé de le créer ! 

J’ai quitté mon poste de responsable marketing dans le domaine de l’automobile et je me suis lancée dans cette aventure. Une reconversion totale pour suivre une passion. Entre temps j’ai trouvé mon moyen de portage
, le sling. J’ai découvert l’existence des monitrices de portage et j’ai fait un atelier qui m’a été très utile. J’ai beaucoup lu et énormément appris sur le portage : ses bienfaits, les bonnes pratiques et celles à éviter, les bases scientifiques, les différents produits etc. C’est devenu une passion. J’ai suivi une formation avec LBDC pour devenir monitrice de portage. J’ai pu d’approfondir mes connaissances et acquérir des compétences afin de pouvoir accompagner les parents dans le portage. 

Aujourd’hui mon rêve devient réalité. J’accompagne des parents dans le portage et dans le choix de la solution qui leur correspond

J’ai consacré quelques mois de tests et sélection de produits, recherche de local, préparatifs, création d’un site web et les travaux dans la boutique. J’ai tout fait moi-même, avec l’aide de mon conjoint – du site web à la conception du mobilier, des illustrations au ponçage des planches de bois. Aujourd’hui mon rêve devient réalité, j’accompagne des parents dans le portage et dans le choix de la solution qui leur correspond. Lullabi est le fruit d’une passion pour le portage et une volonté de le partager et permettre aux parents de choisir LA solution qui leur convient et vivre des merveilleux moments avec leur bébé au plus près.

Y aller : Lullabi, 10 rue de Lesdiguières, Paris 4e
Instagram : @lullabi.fr

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.